Gestion des déchets

Collecte des ordures ménagères

Elle est effectuée par la Communauté de Communes du Genevois. A Présilly, la collecte a lieu le Mercredi matin. Une fois collectées, les ordures ménagères sont transportées par voie ferrée à l’incinérateur de Bellegarde. Ce service est notamment financé par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM).
A noter que la collecte en porte-à-porte va progressivement céder la place à des points de regroupements. Ainsi, à Présilly, des conteneurs semi-enterrés vont être installés en plusieurs points de la Commune, et chaque habitant devra y mener ses ordures. Ce système permettra de réduire les nuisances liées à la multiplication des bacs à roulettes dans les rues, et assurera un ramassage plus efficace et moins polluant.

Collecte du tri sélectif

La collecte des conteneurs de tri sélectif et le traitement de ces déchets sont assurés par le SIDEFAGE, syndicat intercommunal basé à Bellegarde et dont le président est M. François PYTHON.

Organisation des collectes : complémentarité entre la Communauté de Communes et le SIDEFAGE

La Communauté de Communes collecte les ordures ménagères des 17 communes et gère les deux déchetteries de Neydens et Vulbens. Trois équipes de douze personnes et quatre gardiens de déchetteries sont employés.
Le SIDEFAGE,  regroupant 150 communes, assure le traitement de ces déchets : il gère les conteneurs verts (plastique/carton/verre), les transporte par voie ferrée sur le site de Bellegarde, et par contrat avec une société spécialisée, les trie, les incinère, les recycle.
La Communauté de Communes est membre du SIDEFAGE .

Le budget de la Communauté de Communes dédié à la gestion des déchets est de 3 millions d’euros, dont 2,7 millions  sont financés par la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et trois cent milles euros par la redevance fiscale.

Tri sélectif et Grenelle de l’environnement

Dans notre Communauté de Communes, la collecte de verre est de 38 kg/hab/an, pour le carton : 31 kg/hab/an et pour le plastique: 4.6 kg/hab/an. D’après les analystes, des efforts sont encore à produire en ce qui concerne le tri du plastique et des canettes métalliques. La redevance de chaque collectivité varie selon l’effort de tri en ce qui concerne les plastiques recyclables( bouteilles ) : de 1 à 2 euros /an et par habitant. Actuellement nous payons 1 euros par an et par habitant.
L’ objectif fixé par le Grenelle de l’environnement est de diminuer la production de déchets de 5 kg par an et par habitant sur une durée de cinq ans avant stabilisation.
Actuellement 85% des emballages doivent passer par le recyclage et chacun d’entre nous est concerné.

Le tri sélectif : les conteneurs à tri

les conteneurs à tri sélectif

Que mettre dans chaque conteneur?

  • Conteneur à Verre : uniquement pour le verre alimentaire, il faut retirer bouchons et couvercles, ne pas mettre de vaisselle ou de vitres.
  • Conteneur papier/cartonettes : pas de gros cartons bruns.
  • Conteneur bouteilles plastiques et alu :uniquement les bouteilles et flacons en plastique, aplatir la bouteille dans le sens de la longueur puis remettre le bouchon. Les canettes alu, boites de conserves et barquettes alu sont les bienvenues.

Important : Ne lavez pas les déchets avant de les jeter.

Que faire si les conteneurs sont pleins ?

Le numéro de téléphone pour prévenir les personnes compétentes est indiqué sur les conteneurs. Les conteneurs ne sont pas vidés à date fixe, il est donc donc indispensable de signaler qu’un conteneur est plein, c’est le devoir de chacun.

Où sont les conteneurs de Présilly ?

Les conteneurs de Présilly ont été temporairement déplacés vers le parking de la Porcherie, jusqu’à la réalisation des travaux du Chef-Lieu.

Pour les autres déchets, ou si les conteneurs sont pleins, dirigez-vous vers la déchetterie de Neydens ou Vulbens :

Attention les horaires changent à partir du 01 juillet 2017 !
Voici les nouveaux horaires des déchèteries de NEYDENS et VULBENS  https://www.cc-genevois.fr/fr/actualites/les-dechetteries-changent-dheures

La déchèterie de Neydens fait l’objet de travaux qui vont se poursuivre jusqu’à cet automne. Nous recommandons aux usagers ayant de gros volumes à déposer de privilégier la déchetterie de Vulbens.

 

Le compostage : une autre solution individuelle visant à produire moins de déchets

Le meilleur moyen de répondre aux objectifs fixés par le Grenelle de l’environnement est de réduire la quantité de déchets à la source. Il existe une solution simple : le compostage.

Quelques préjugés à combattre sur le compostage :

  • le compostage sent mauvais : oui s’il est trop mouillé, non si le taux d’hydratation est normal.
  • Composter, cela prend du temps : oui si les bons gestes ne sont pas faits dès le départ

Pour limiter les déchets verts il convient de planter des plantes ou gazons à croissance lente et laisser sur place la tonte. La tonte mulching consiste à tondre les feuilles mortes et les petits branchages à l’aide d’une tondeuse en vue d’utiliser ces déchets verts autour des plantes.
Le compost enrichit le sol, piège le carbone, apporte engrais et oligo-éléments au sol. Actuellement un tiers de nos déchets verts produits sont compostables.
Un composteur c’est quatre planches dans un coin du jardin. Il est recommandé de brasser ce composte pour accélérer sa décomposition. Il existe également des composteurs revendus via le SIDEFAGE à 15 euros.
Pour 2009 l’objectif fixé par le grenelle de l’environnement était de développer le compostage individuel afin de limiter la production de déchets verts à la source : « un bon déchet est celui qui n’est pas produit ».