Géographie

La commune de Présilly (mairie à 683 mètres d’altitude) s’étend sur 865 ha, sur les contreforts du Mont Sion et du Salève, en balcon sur le bassin genevois. Depuis la place de l’église, les fenêtres de la mairie, la « Madone » au dessus du village, on découvre une magnifique vue sur le plateau descendant  au Nord vers Genève, avec son célèbre jet d’eau qui jaillit à plus de 100 mètres de hauteur.

Plan de la commune

plan à télécharger

Sur son flanc « levant » les sommets du  célèbre mont Salève offrent un paysage alpin de forêts et d’alpages, avec les villages adossés aux piémonts, particulièrement ceux de Beaumont et de St-Blaise. C’est à ses pieds que se dresse encore le chapitre de l’ancienne Chartreuse de Pomier, (avec un seul m !) bâtie en 1170. Tout à côté, dans une ancienne grange d’une des fermes des Chartreux, les communes du Salève, regroupées en Syndicat, ont implanté la Maison du Salève, lieu touristique et pédagogique de visite et de découverte.

Côté  « couchant » et plus au loin, sur la chaîne des Monts du Jura dominant le pays de Gex, on repère le Reculet, le Crêt de la Neige qui culmine  à 1720 m,  et plus loin encore la Dôle avec ses antennes et sa bulle métallique. Plusieurs stations de ski familial se partagent ses flancs.

Au Sud enfin, au-dessus du Chef-Lieu,  le Mont Sion se couvre  de  forêts et de  prairies. Le Mont Sion, un nom mythique qui renvoie au sacré. Cette grosse colline  qui relie le Salève au Vuache servit de point d’appui aux grands glaciers du Rhône et du Mont Blanc, il y a 15.000  à  20.000 ans. Ils y déposèrent une couche de sédiments d’une cinquantaine de mètres d’épaisseur. Ses couches successives de graviers,de sables et d’argiles en firent le château d’eau des communes de proximité.

De nombreux chemins et sentiers parcourent ce territoire très varié, du plateau aux différentes cimes, au travers des champs et des forêts.